Traduction - Translate

mardi 5 mai 2015

CE QUE JE CROIS

30 novembre 2007


Je crois que la notion de « Dieu » dépasse infiniment les capacités de l'Homme, du moins celles des Terriens. Les religions ne font qu'effleurer confusément le mystère profond de l'Univers et de l'infini, d'où l'invention des dieux et de « Dieu » et d'un certain nombre de préceptes qui n'assurent pas nécessairement le vrai bonheur de l'Humanité, sauf celui de l'amour universel qui est mal compris le plus souvent.

Finalement l'homme sait infiniment peu de choses ! Et, malgré tout, il se croit « intelligent » et joue à l'apprenti-sorcier en faisant beaucoup de dégâts, et quelques rares bonnes choses...
 
Comment trouver notre raison d'être dans cet Univers si effroyablement grand à notre échelle, sinon infini ?

Pour ma part, j'ai tendance à croire que nous ne sommes qu'un élément infime d'une Humanité qui doit se retrouver PARTOUT dans l'Univers dont nous ne somme qu'une image bien imparfaite. 

L'Humanité, les hommes et les femmes, à base de matière, et même d'antimatière pour des raisons de symétrie universelle, avec des variantes infinies, doivent se retrouver partout dans l'infinité des Galaxies et des mondes habités, dans tous les états imaginables et inimaginables de développement.

Et, transcendant tout cela, un PRINCIPE DE VIE, INEXPLICABLE que plusieurs appellent Dieu !...

La vie, si elle sort inéluctablement de la matière inerte, de la centaine d'éléments bien connus de la Nature, ne peut pas s'expliquer par les simples lois des probabilités. Il y a quelque chose de totalement inaccessible à nos pauvres facultés, et qui le restera probablement toujours, certaines lois fondamentales. Mais je crois que certains êtres tout à fait exceptionnels tels que Bouddha ou Jésus, surtout ce dernier, avaient peut-être une connexion intime avec ces «mystères». 
 
C'est quelque chose qui commande une grande humilité ! Ainsi, il m'est impossible d'affirmer que « Dieu » existe ou n'existe pas... 

Mais je crois à ce Principe de Vie, quel qu'il soit. On peut sans doute l'appeler «Dieu». Un principe de vie dont nous sommes une image bien imparfaite, mais combien extraordinairement complexe !

Ainsi, je trouve admirable ce qu'a écrit Doris Lussier [*] comme source d'espérance :...

 
» Ce que je trouve beau dans le destin humain, malgré son apparente cruauté,
» c’est que, pour moi, mourir, ce n’est pas finir, c’est continuer autrement.
» Un être humain qui s’éteint, ce n’est pas un mortel qui finit,
» c’est un immortel qui commence.

[*]  Doris Lussier était un homme, un vrai, malgré ce prénom beauceron...

Je crois en effet que nous sommes immortels... 


Chacun de nos atome, surtout chacune de nos particules élémentaires l'est. Ça, nous le savons. Toutes nos particules élémentaires vont survivre au nombre probablement infini des effondrements de l'Univers, une infinité d'effondrements absolument catastrophiques où toutes les merveilles que nous connaissons, et une infinité d'autres inimaginables, vont renaître toujours plus variées. 

Il y a bien sûr la théorie du « Gros Bang » : selon nos connaissances actuelles, certains scientifiques  pensent qu'il n'y en a eu qu'un seul ! Mais il y a de plus en plus d'indices du contraire !...

Toutes ces particules sont reliées par ce principe de VIE mentionné plus haut. Principe de vie insondable et absolument incompréhensible pour les être finis que nous sommes. 

Pourquoi, en vertu de ce principe de vie, n'aurions-nous pas la possibilité de la vie éternelle, avec la cohérence d'une mémoire infinie survivant à tous ces « avatars» ? Je refuse de croire que cela n'est pas possible ou même imaginable...

Finalement, à l'instar de Pierre Teilhard de Chardin, j'ai la conviction que la condition essentielle du bonheur universel est non seulement l'amour entre les êtres humains, mais également le profond respect pour tout ce qui vit sur notre planète, et pour la planète elle-même. Hélas ! cela n'existe pas encore sur Terre, et on en voit le triste résultat.

Voilà !  C'est ce que je crois, dans l'état actuel de nos connaissances. Tellement limitées !

Jean-Luc Dion
Ingénieur physicien


-o-o-o-o-o-

« L'amour est la plus universelle, la plus formidable
et la plus mystérieuse des énergies cosmiques. »

Pierre Teilhard de Chardin

 -o-o-o-o-o- 

« Seul le fantastique a des chances d'être vrai. »

Pierre Teilhard de Chardin

 -o-o-o-o-o-