Traduction - Translate

jeudi 18 novembre 2010

RELIRE ET LIRE ENCORE...


Vous êtes invités à lire attentivement la note de Madame Ferretti et les observations qui suivent.

Elles me semblent tout à fait pertinentes dans la situation que nous vivons, tout particulièrement au sein du Parti Québécois qui semble vouloir se faire réélire avec un programme qui n'est pas un programme d'indépendance nationale sous plusieurs aspects.

Quand on dit vouloir « rapatrier » 'des' pouvoirs au Québec dans 'nos' champs de juridiction 'exclusive', il ne s'agit pas d'un programme d'indépendance...

Dans un programme d'indépendance, on prévoirait au moins un projet de consultation nationale approfondie sur les grandes lignes d'une constitution de la future République du Québec.
Surtout pas sur un projet de constitution « provinciale »...
Comment peut-on espérer enthousiasmer nos compatriotes avec un projet « provincial » ?...
Définir ce qu'on souhaite n'est-il pas de première importance ?




Invitation à relire Marcel Chaput


Andrée Ferretti
Vigile -  mercredi 20 octobre 2010
VOIR : CLIC







Voir aussi cette référence à un texte bien documenté sur un scandale qui éclabousse certains députés toujours en poste, qui n'ont toujours pas présenté d'excuses sincères au grand Patriote Yves Michaud qui a été trainé dans la boue d'une façon honteuse par notre Assemblée Nationale en décembre 2000.


Entrevue avec Gaston Deschênes

L’Affaire non classée

L’Action nationale  -  www.action-nationale.qc.ca
jeudi 18 novembre 2010

VOIR :  CLIC
     et         DOSSIER



Ne parlons pas de « référendum ».
Parlons de « plan d'accession à l'indépendance » !
La plus fondamentale des « vraies affaires ».

* * * * *
« Tout homme qui se tient debout
est le plus beau des monuments.»
Georges DOR 

* * * * * *